WordPress est un CMS, pour Content Management System (système de gestion de contenu). On l’associe couramment à l’idée d’un service de blog, mais c’est en réalité bien plus que cela ! Cette plate-forme permet de construire des sites web robustes et entièrement fonctionnels, et d’atteindre presque n’importe quel niveau de complexité.

Au regard du World Wide Web, que nous côtoyons depuis environ 1991, WordPress est plutôt jeune. La plate-forme a été cofondée par Matt Mullenweg et Mike Little en 2003, et était à l’époque un produit dérivé d’un projet antérieur, appelé b2/cafelog. Avec le temps, WordPress a été équipé d’une profusion de fonctionnalités, d’options de personnalisation et d’amélorations en matière de sécurité. À l’heure actuelle, la plate-forme dispose de toute une équipe de développeurs, ainsi qu’une très grande communauté qui teste la plate-forme et la pousse à ses limites.

De nombreux sites que vous utilisez au quotidien font appel à WordPress pour certaines de leurs fonctionnalités, parfois même toutes : Le New York Times, Best Buy, Mashable, TechCrunch, même l’un des sites de Jay-Z… Si vous utilisez WordPress pour vos projets, vous serez en bonne compagnie !

Au-delà de ces célèbres exemples, WordPress est utilisé par 26% des sites web ; cela signifie que la plate-forme contrôle 60% du marché. Voici un comparatif des CMS les plus courants, qui vous donnera une idée de la popularité de WordPress, et vous fera par la même occasion découvrir les noms des plate-formes similaires.

Le logo du WordPress

Usage

 

WordPress bénéficie d’une extraordinaire popularité depuis son lancement, mais en tant que développeur web, vous pourriez vous demander “Pourquoi est-ce que j’utiliserais une vieille plateforme banale, alors que je pourrais construire quelque chose de différent ?” De nombreux sites WordPress ont en effet une apparence et des fonctionnalités similaires. Si un utilisateur de WordPress ne change aucun des paramètres par défaut, il devient évident qu’il a utilisé WordPress pour construire son site. Souvent, cela produit un contenu peu structuré et une expérience utilisateur inintéressante.

Cependant, vous ne prendrez conscience de la puissance de cette plate-forme qu’après avoir personnalisé l’expérience WordPress pour qu’elle s’adapte à vos propres besoins en matière de contenu.

Pages

 

Les pages sont l’un des deux concepts les plus importants de WordPress. Il s’agit d’une page distincte à l’intérieur d’un site WordPress, qui a son propre titre et son propre contenu. Cela peut être la page d’accueil, ou une page séparée, comme “À propos”, ou “Contact”. Pour ajouter une page dans WordPress, il suffit de cliquer sur un bouton.

Articles

 

Les articles sont des entrées individuelles groupées ensemble sur une page. De nombreux sites WordPress affichent une page d’accueil qui liste tous les articles par ordre chronologique décroissant. Cela fonctionne très bien pour les blogs et les sites d’information, mais beaucoup moins bien pour d’autres types de contenu.

Extensions

 

Les extensions sont des fonctionnalités que vous pouvez ajouter individuellement, elles étendent le pouvoir d’un site WordPress. On trouve notamment un simple captcha à ajouter à votre site, des fonctionnalités de sécurité, des formulaires de contact, des fonctionnalités de personnalisation d’image, des options d’analyse, et plus encore.

Thèmes

 

Les thèmes sont un groupe de fichiers et de règles de style, qui vont déterminer l’apparence de votre site. En choisissant et en bidouillant un peu le thème qui vous convient, vous obtiendrez de très belles couleurs, polices et un très bon rendu visuel de votre site.